Pose de la Première Pierre – Maison de la Musique d’Erstein

La cérémonie de pose de la première pierre de la future Maison de la Musique d’Erstein, a eu lieu le 21 juin dernier.

L’évènement s’est tenu en présence du Maire d’Erstein, Jean-Marc Willer, de la vice-présidente du Conseil Départemental, Laurence Muller-Bronn, de l’adjointe chargée de la Culture et du Patrimoine, Stéphanie Engel et de l’adjoint chargé de l’urbanisme, du développement durable et de l’urbanisme, Marc Dressler.

 

Ce nouvel équipement s’implante sur la ZAC de la filature, un site charnière entre la Ville d’Erstein et son passé industriel. Il a été pensé comme un lieu ouvert sur ce jeune quartier participant au travail de mémoire du site.

La maison de la musique prendra place dans l’ancienne salle des machines de la filature, datant des années 30, qui est un témoignage fort d’une activité industrielle passée mais aussi d’une époque sociale pour les Ersteinois.

Son enveloppe extérieure, son volume, fabriquent l’identité de ce bâtiment. Mais c’est aussi son espace intérieur qui lui confère sa dimension patrimoniale, cette image de cathédrale industrielle. Cet espace généreux accueillera un auditorium de 210 places, devenant ainsi un lieu de spectacle et de fête.

Elle s’étendra ensuite dans la continuité du gabarit de la chaufferie, prolongeant le principe de shed. Sa volumétrie, respectueuse du tissu urbain et du voisinage, laissera émerger une large ouverture en porte-à-faux créant un signal dans la rue. Revêtue de cuivre patiné, l’extension est pensée comme un objet précieux et contemporain. Cette matérialité brute fait aussi écho aux anciennes machines industrielles. La patine naturelle de la vêture cuivre renforce l’intégration de ce nouvel équipement dans ce contexte historique.

Les salles de formations musicales seront organisées sur 3 niveaux. Au rez-de-chaussée se trouvera une salle de répétition dédiée aux jeunes musiciens.

Enfin, un hall traversant et transparent, reliera la place du château de la Rebmatt et la rue Emile Zola. Il sera un élément d’articulation entre le bâtiment de l’ancienne salle des machines et son extension mais aussi un espace d’exposition et de rencontres.

 

La livraison du bâtiment est prévue pour septembre 2019, pour un budget travaux d’environ 3M€ H.T.